Elka LEONARD France, 1971

Elka LEONARD

Artiste peintre française  née en 1971

 

Artiste-peintre française, spécialisée dans la représentation de la femme, Elka Leonard s’inscrit dans la lignée des femmes artistes qui, depuis plus de soixante-dix ans, oeuvrent pour montrer la pluralité du féminin dans l’histoire de l’art. Ses oeuvres sont une ode à la femme, à toutes les femmes qui sont venues avant, qui nous ont ouvert la voie, et rendu le chemin plus facile.


Dans chacune de ses peintures, Elka Leonard nous fait découvrir son regard sur le monde. En revisitant l’actualité, en remettant en question les normes de la société et en réinterprétant les mythes historiques, l’artiste révèle un engagement féministe profond, où la femme façonne sa propre définition. Au coeur de son travail, les personnages ne sont plus de simples modèles, mais des incarnations de la Femme libre, évoluant dans un monde en constante transformation. Elka célèbre les femmes maîtresses de leur destin.

 

Elka Leonard débute sa carrière de peintre dans les années 90, fortement influencée par le monde la Bande Dessinée et plus particulièrement celui de la Bande Dessinée érotique. Les Bandes Dessinées de Milo Manara mettent en ébullition son imaginaire et la questionnent sur la représentation de la femme. Elka imagine sa peinture comme moyen de défier les tabous et de représenter des aspects de l’intimité humaine d’une manière artistique et provocatrice. Elka emprunte à la Bande Dessinée son trait et sa
palette chromatique pour concevoir des toiles saisissantes, mélant des images percutantes et des émotions fortes à des récits visuels captivants. Puis, elle s’éloigne de l’imaginaire de la BD pour mieux définir son style, elle survole plusieurs mouvements
artistiques, le surréalisme, l’art déco, le baroque… Chacun d’eux sont une source d’inspiration puissante et elle glisse subtilement dans ses oeuvres des références à ses mouvements. Dans les années 2000, son style se définit, les sujets de ses toiles sont plus engagés. Le sens prime sur le style, et sa palette s’envole.

 

Elle se libère des carcans sociétaux et aborde tous les thèmes qui la touchent en tant que femme. De la domination à l’émancipation, c’est aussi son parcours de femme, l’expression d’une identité propre, d’un style unique. À travers ses oeuvres, Elka explore l’Amour et la liberté sous toutes ses formes. Dans ses toiles, L’Amour est un élan vital qui transcende les frontières et les cultures, touchant tous les êtres humains au-delà des
différences. Elle fusionne l’aspect intime de l’amour avec une dimension plus universelle, profondément enracinée dans l’essence même de l’humanité.


La Liberté est au coeur de son expression artistique, dans ses peintures, elle aime utiliser la figure d’Eve pour dépeindre le libre arbitre. Elka réinterprète le mythe d’Ève non pas comme une figure pécheresse, mais comme une pionnière de la curiosité et de la quête de la vérité. Suggérant ainsi, que la soif de connaissance et la recherche de la liberté intellectuelle sont des aspects fondamentaux de l’humanité. Engagée, elle s’attaque aussi à la liberté d’expression et de moeurs, elle souligne la complexité de la
notion de liberté et la manière dont elle est perçue et vécue par les individus.

 

Les tableaux d’Elka Leonard invitent le spectateur à une réflexion approfondie sur la nature de la liberté, sur les limites de cette liberté et sur la manière dont elle peut être exercée de manière responsable et authentique.

 

Son style

 

L’artiste développe une approche plastique à michemin entre le surréalisme et le pop’art.

 

Sa peinture prend forme à travers une multitude de protagonistes qui se muent dans des univers aux multiples points de fuite. Le décor se pare d’édifices inhabitables et de miroirs qui renforcent l’opposition entre fini et infini, et reflète notre sentiment d’étrangeté face au monde actuel.


Un oeil, à la fois protecteur et intérieur, observe la scène et flâne dans l’inconscient du monde qui l’entoure.

 

L’artiste dialogue avec les époques qui se superposent : le surnaturel côtoie le quotidien et le mythique s’immisce dans le moderne. Le monde apparaît comme un rêve où puiser une nouvelle harmonie.

 

Son oeuvre dépasse la logique du réalisme, formalise l’immatériel du rêve et de l’inconscient, relie le passé et le présent. D’anecdotes en références, de détournement en parodie, le spectateur construit son histoire.

 

Ses toiles lumineuses et riches en couleurs sont reconnaissables au premier coup d’oeil. L’attention se porte ensuite sur la multitude de détails que l’artiste glisse dans ses oeuvres. Ces petits éléments discrets, insolites, à priori anodins, constituent en réalité une porte d’entrée extraordinaire pour pénétrer au coeur de son art.